Hallux valgus : comment se déroule l’intervention chirurgicale ?

Hallux valgus

Les professionnels des soins des pieds ont accès à de nouvelles avancées dans les connaissances grâce à l'innovation médicale. Cela conduit à la nécessité inévitable d'une intervention chirurgicale lorsqu'un patient développe un hallux valgus, ou une flexion douloureuse du pied située au niveau du gros orteil. Une opération réussie peut réduire considérablement la douleur et aider à minimiser les déformations.

Quand faut-il opérer

Les chaussures avec des semelles ou des orthèses correctrices peuvent réduire l'écart de mobilité du porteur. Cependant, ils peuvent ne pas éliminer complètement le problème. Certains signes sont évidents :

  • Douleur qui ne part pas.
  • Déforme les autres orteils au fur et à mesure de la déviation du gros orteil.
  • Des symptômes de détérioration supplémentaires apparaissent souvent.

La chirurgie nécessite un chirurgien des hallux valgus à Nice qui replace le gros orteil dans son axe.

La chirurgie de hallux valgus : comment ça se passe ?

Un chirurgien doit consulter d'autres professionnels de la santé hallux valgus à Nice afin de déterminer correctement la nature spécifique du traitement d'un oignon. Après avoir recueilli leurs commentaires, le chirurgien détermine comment effectuer la procédure. Le choix du traitement et les détails de sa réalisation relèvent de la compétence du chirurgien. Ils doivent tenir compte de nombreux facteurs, de la gravité de la blessure à la complexité de l'intervention.

Hospitalisation

Il est possible d'avoir quelques jours d'hospitalisation en plus des soins ambulatoires si nécessaire. C'est généralement le cas pour des raisons liées à votre situation sociale ou à votre santé.

Anesthésie

Avant de subir une intervention invasive, les patients doivent rencontrer l'anesthésiste choisi pour discuter des modes d'anesthésie attendus de leurs affections. L'anesthésiste peut ajuster les soins aux patients avant et après l'opération en fonction de ses recommandations. Il peut également prescrire des anti-inflammatoires, des analgésiques, des anticoagulants ou d'autres remèdes.

L’intervention

  • Avant l’opération, vous serez placé sur une civière et transféré dans la salle de pré-anesthésie. Une anesthésie locale sera administrée avant votre transfert en salle d'opération.
  • Vous vous allongez face contre terre lorsque l'installation est terminée.
  • Pendant la procédure, un garrot reste souvent bien ajusté au niveau de la cheville pour gérer la perte de sang.
  • Un chirurgien travaillant de manière incisive manipule des instruments à travers la peau et visualise l'opération à l'aide d'un appareil à rayons X. Ils effectuent ensuite des ostéotomies sur les os déployés, après quoi ils rétrécissent l'incision avec une chirurgie mini-invasive ou micro-invasive.
  • Pour atteindre l'objectif du geste chirurgical, le chirurgien doit réaligner le gros orteil du patient et relâcher les parties tendues du pied. Cela peut être accompli en positionnant correctement la tête métatarsienne ou une autre fracture dans leur première phalange. Une substitution dans ce cas particulier élimine la bosse. Les procédures supplémentaires incluent les libérations articulaires ou tendineuses.
  • La durée d'une chirurgie est courte ; majoritairement, les interventions chirurgicales durent 45 minutes.

Hallux valgus : les suites d’une opération percutanée

La douleur

Bien que le premier jour après la chirurgie soit en grande partie indolore, la plupart des patients ressentent 48 heures de douleur avec l'opération des hallux valgus. Après avoir quitté la salle d'opération, le pied reste anesthésié fréquemment 12 heures. Il est préférable de ne pas succomber à la douleur pendant la nuit après la chirurgie. Les patients doivent administrer tous leurs analgésiques prescrits durant cette période pour éviter une gêne persistante.

La marche

Après une opération des hallux valgus, vous pouvez marcher avec le côté porteur de votre pied. Vous ne devez pas simplement marcher avec le talon ou le bord de votre pied. Au lieu de cela, vous devez marcher avec tout le côté de votre pied. Consultez votre médecin pour déterminer quelles chaussures sont recommandées après la chirurgie. Vous devez porter ces chaussures pendant au moins 21 jours après avoir quitté la salle d'opération.

Les traitements médicamenteux

Les anesthésistes prescrivent un traitement anticoagulant par injection, ou sous-cutané, ou systémique, per os, en tenant compte de leur état de santé passé et de leurs multiples comorbidités. Ce traitement prévient l'apparition de la phlébite, aussi appelée formation d'un caillot dans les veines du patient.

Comment réagir face à une urgence dentaire à Strasbourg ?
Choisir le bon chirurgien spécialiste du pied à Nice

Plan du site