L’aspartame, un danger pour la santé ?

L’aspartame est un édulcorant fréquemment utilisé pour sucrer les produits allégés car il est moins calorique que le sucre classique. De nombreuses rumeurs circulent à son propos et les consommateurs seraient en droit de savoir ce qu’il en est vraiment. L’aspartame présente t-il un risque potentiel pour la santé ?

Des informations contradictoires

L’aspartame est un additif alimentaire présent dans un grand nombre de produits de consommation courante dits light ou allégés comme les boissons gazeuses, les produits laitiers, les desserts, les sucreries, les confitures, etc. Les dangers de l’aspartame sont régulièrement décriés et certains l’accusent d’être un tueur silencieux à l’origine de cancers, de crises d’épilepsie ou d’autres troubles graves de la santé comme l’obésité et le diabète. Aux Etats-Unis, on affirme que l’aspartame et les édulcorants de façon générale ne présentent aucun risque pour la santé quand ils sont consommés au dosage habituel. L’aspartame est un édulcorant souvent utilisé par les diabétiques car celui-ci n’affecterait pas sur la sécrétion d’insuline et le taux de glycémie du patient. Mais sur ce plan aussi, les chercheurs ont des avis partagés et à vrai dire ils ne sont ni clairs ni cohérents.

Un additif dangereux ou non ?

Si on prend l’exemple des boissons gazeuses allégées, tout le monde sait qu’elles contiennent une longue liste de conservateurs et d’additifs. De nombreuses études scientifiques parlent des dangers de l’aspartame mais dans la pratique rien n’est fait pour interdire aux fabricants de recourir à cet additif dans la fabrication des boissons qu’ils commercialisent. En effet, la consommation de certains produits comme le fructose contenu dans ces boissons favoriserait l’apparition de la maladie du foie gras et faire croire aux consommateurs qu’ils ne mangent pas de sucre avec l’aspartame ne fait qu’induire les gens en erreur.

L’aspartame à l’origine de maladies et troubles graves

Aujourd’hui certains scientifiques affirment haut et clair que les dangers de l’aspartame sur la santé sont évidents et que cet additif peut entraîner des troubles du développement neurologiques chez l’enfant et l’adulte. La présence de phénylalanine dans les chewing-gums et les bonbons sans sucre serait à l’origine de troubles graves et il faudrait l’indiquer de manière visible sa  sur les paquets de friandises. Il faut rappeler que l’aspartame figure parmi les édulcorants les plus utilisés dans l’industrie alimentaire mondiale et que vu  qu’il ne présente aucun intérêt du point de vue nutritionnel il serait judicieux de s’en défaire pour éviter tout risque potentiel des dangers de l’aspartame.

LA VERITE AU SUJET DE L’ASPARTAME, DU GLUTAMATE MONOSODIQUE ET DES EXCITOTOXINES
Effets secondaires