GMS : quelques chiffres

Selon l’ouvrage du Dr GRIMM (Pages 60- 61) Vers 1910 début de la production de GMS par la firme japonaise Ajinomoto qui possède de nos jours des usines dans le monde entier et même en France

1976 : Rapide augmentation de la production de GMS : 262 000 tonnes.
1995 : 800 000 tonnes.
1999 : 1,3 millions de tonnes
2003: Plus de 1,5 Million de tonnes ; dont 80 % seraient consommé en Asie mais quand même 95000 tonnes en Europe

Mais en 2006 : Devant la demande croissante des produits à base d’aspartam, le groupe alimentaire japonais Ajinomoto va investir 6 milliards de yens, soit 43,6 millions d’euros, dans ses usines de Gravelines en France, et de Yokkaichi, au Japon, pour porter sa production d’aspartam de 6 000 à 10 000 tonnes d’ici à mars 2006. Ajinomoto, premier producteur mondial d’aspartam, compte conforter sa position de leader, avec plus de la moitié d’un marché mondial en forte croissance.

N.B : Pour information, Ajinomoto France emploie 600 personnes sur 3 sites et génère un chiffre d’affaires de 400 millions d’euros. – Ajinomoto Eurolysine (Amiens/Somme) : 300 personnes – Ajinomoto Foods Europe (Nesle/Somme) : 200 personnes production de glutamate monosodique et d’acides animés à usage industriel ; – Ajinomoto Euroaspartame (Gravelines/Nord) : 100 personnes – production d’aspartame

LA VERITE AU SUJET DE L’ASPARTAME, DU GLUTAMATE MONOSODIQUE ET DES EXCITOTOXINES
Effets secondaires