Contraception d’urgence : à qui faire appel ?

Si vous avez eu un rapport sexuel non protégé alors que vous ne souhaitez pas encore tomber enceinte, la contraception d’urgence est une solution rapide et fiable. Cette méthode ne remplacera pas les méthodes régulières, alors n’hésitez pas à consulter un spécialiste de la santé pour vous prescrire la meilleure alternative.

Contraception d’urgence : utilisation pour empêcher la grossesse

La contraception d’urgence est une méthode pour prévenir une grossesse, suite à un rapport sexuel non protégé ou mal protégé. Il s’agit de la prise de pilules contraceptives ou de la pose de dispositif intra-utérin dans les 5 jours qui suivent l’acte. La contraception d’urgence est conseillée en cas de viol, oubli des pilules contraceptives régulières, usage incorrect des contraceptifs comme la déchirure du préservatif, erreur de calcul de la période d’abstinence, échecs du retrait, et en absence de protection contraceptive. Par contre, comme elle n’est à utiliser qu’occasionnellement, elle est moins efficaces que les contraceptions régulières (les stérilets et les implants) dans la prévention de grossesse. Les spécialistes de santé telles que les sages-femmes, les médecins généralistes et les gynécologues peuvent prescrire la méthode de contraception qui vous convient. Les pharmaciens et les infirmières scolaires peuvent aussi délivrer les outils de contraception d’urgence, et même en absence d’ordonnance pour les mineurs. Grâce au système de prise de rendez-vous en ligne, vous pouvez rapidement consulter les professionnels de santé de votre choix.

Qui peut prendre les pilules du lendemain ?

Cette méthode de contraception d’urgence n’a pas de contre-indication absolue, elle peut être utilisée par toutes les femmes en âge de procréer et sans limites d’âge. Toutefois, les pilules du lendemain ne vous protègent pas pour les prochaines relations, ni contre les maladies sexuellement transmissibles. Vous devez commencer à vous protéger avec des accessoires de contraceptions régulières, ou utiliser des préservatifs. Sachez également que plus les pilules de lendemain sont prises le plus tôt possible, plus leur efficacité est élevée, à savoir dans les 10 premières heures après le rapport sexuel.

Action des contraceptions d’urgence

Il ne s’agit pas d’un avortement, car les pilules contraceptives d’urgence préviennent uniquement la survenue de la grossesse. Soit elles empêchent l’ovulation, soit elles reportent la venue de l’ovulation. Quant au dispositif intra-utérin, il modifie chimiquement l’ovule et les spermatozoïdes. Cette procédure rend impossible leur rencontre et évite donc logiquement la fécondation. De ce fait, si la femme est déjà enceinte, la contraception d’urgence ne sera plus efficace.

Kinésithérapeute : quand et qui consulter ?
Les avantages de la consultation de tabacologie