Cabines de bronzage : le risque accru de mélanome est bien présent

La cabine de bronzage se veut être une solution de substitution au bain de soleil. Cependant, malgré son caractère plus pratique, vous vous exposez à de nombreux dangers en optant pour une cabine de bronzages.

Le risque de cancer est élevé

L’un des dangers des cabines de bronzage le plus connu et, peut-être, le plus alarmant est sans doute le risque de cancer. Les experts vont même à dire que s’approcher d’une cabine de bronzage, c’est jouer avec le cancer tellement le risque est significatif. Le phénomène se traduit surtout par l’effet des UV artificiels sur la peau qui catalyse l’apparition de mélanome. Le pire dans le cas de la cabine de bronzage concerne le fait qu’une seule exposition est suffisante pour que les effets se fassent sentir. Cela est d’autant plus dangereux si vous êtes un adepte du bronzage artificiel et fréquentez régulièrement les centres de bronzage. En effet, les effets néfastes des UV, naturels comme artificiels, sont cumulés dans l’organisme et fragilise petit à petit la peau. De plus, jusqu’à présent, il n’existe pas de valeurs de radiations minimales, pour lesquelles les UV artificiels seraient sans risque pour l’utilisateur.

Vieillir avant l’âge

En parlant des cumuls d’effets néfastes, votre peau risque de cumuler les années avant l’âge. En effet,  un autre des dangers des cabines de bronzage concerne le vieillissement cutané. En raison du constant combat que livre votre peau contre les UV artificiels, celui-ci s’épuise très vite. On estime que la peau exposée au bronzage artificiel vieillit quatre fois plus vite que si elle est exposée au soleil. Et on ne doit pas oublier que le soleil joue déjà un rôle important dans le vieillissement cutané. Cela va sans dire que le phénomène est donc multiplié exponentiellement et très vite on peut avoir une peau de 50 ans à la trentaine. De plus, comme ce vieillissement n’est pas naturel, il s’accompagne de troubles comme des brûlures, des taches pigmentaires, etc.

Un phénomène naturel est toujours plus adapté à l’organisme

En parlant des dangers des cabines de bronzage, il faut comprendre qu’il est bien plus dangereux pour votre peau que le soleil. La cabine de bronzage affecte autant votre organisme qu’une exposition au soleil des tropiques à midi et sans protection solaire. Pire, la peau n’a pas le temps de se préparer à recevoir les UV. Au moins, quand vous allez à la plage, pendant tout le trajet votre peau s’adapte déjà au soleil. Alors que dans les cabines, vous surprenez votre organisme par une dose soudaine et excessive d’UV. Par conséquent, la peau n’a pas le temps de s’épaissir et les rayons pénètrent plus profondément et causent d’importantes lésions cellulaires.

LA VERITE AU SUJET DE L’ASPARTAME, DU GLUTAMATE MONOSODIQUE ET DES EXCITOTOXINES
Effets secondaires